Musique libre de droit     Search    


Props - Star Swimming





MP3 #530 Props - Star Swimming

Parfois, on a besoin d’écouter une musique plusieurs fois avant d’en apprécier réellement toutes les facettes et d’en comprendre toutes les implications. « Star Swimming » de Props fait partie de ces musiques. Derrière des synthétiseurs énergiques et un rythme résolument pop, ce morceau prend une dimension philosophique : il soulève deux grandes questions existentielles qui nous concernent tous. Avec ce titre de synthpop tout en contrastes, Props nous met face à une crise existentielle sur un rythme enjoué et optimiste.

Props est un artiste originaire du Royaume-Uni. Passionné de musique électronique (particulièrement Lo-Fi) et de culture Internet, il compose ses propres titres qu’il publie sur ses pages SoundCloud et YouTube. « Star Swimming » est son morceau le plus récent à ce jour : publié en janvier 2022, il est placé sous licence Creative Commons Attribution 3.0 Unported (CC BY 3.0).

« Star Swimming » est un titre dansant et plein d’énergie qui reprend les codes de la synthpop. Ce genre musical est né dans les années 1970 suite à l’invention du synthétiseur Minimoog, une version plus pratique et moins encombrante du très populaire synthétiseur Moog lancé en 1964. Sans cette invention marquante pour le monde de la musique, beaucoup de genres n’auraient pas vu le jour ! En effet, les artistes équipés d’un Minimoog ont pu, à partir de ce moment-là, expérimenter sur scène une musique entièrement électronique créée à l’aide de synthétiseurs, de boîtes à rythmes et de séquenceurs pour remplacer les instruments classiques. Egalement caractérisée par ses rythmes enjoués, la synthpop a séduit de nombreux auditeurs européens, américains et japonais, puis elle a inspiré d’autres genres musicaux tels que la new wave, le post-punk, la techno-pop…

A l’origine, les chansons de synthpop parlaient de sujets joyeux et légers : la plupart évoquaient des romances heureuses. Dans « Star Swimming », Props a conservé le rythme énergique et optimiste cher à la synthpop mais cette fois, il l’oppose à un texte existentiel aussi profond que sérieux.
L’artiste a ainsi intégré à sa musique une piste vocale parlée, où l’on peut entendre une voix de femme discutant de sujets existentiels et universels. Cette voix contraste avec le rythme enjoué de la musique : elle est calme, chuchotée, empreinte de mélancolie, presque triste.
« Swimming Stars » évoque deux sujets majeurs de la philosophie existentielle.

Au début du titre, la voix de femme prononce les mots : « Never-ending darkness / In the vastness of stars, what do you see ? / Darkness » ou, en français : « Les ténèbres sans fin / Dans l’immensité du ciel étoilé, que vois-tu ? / Les ténèbres ». Dans cette première partie du morceau, les paroles mais aussi la manière dont elles résonnent en écho évoquent le vide de l’espace.

Pour certains, ce vide est source d’angoisse existentielle. Pour les philosophes, il est source de nombreuses interrogations dont on ne connaîtra sans doute jamais la réponse. Qu’est-ce que l’espace ? Comment peut-il exister s’il n’est constitué que de vide ? Est-ce un concept qui n’existe que parce que l’homme l’a préalablement défini ? Ces questions ont intéressé les philosophes depuis l’Antiquité. A travers son titre « Star Swimming », Props invite l’auditeur à se les poser lui aussi.

Au milieu du morceau, la voix de femme aborde un autre grand thème de la philosophie existentielle : la finitude de l’être humain. On peut entendre les phrases : « Our life slips away into an eternal slumber / Never-ending darkness creeps over » ou en français : « Notre vie glisse vers un sommeil éternel / Les ténèbres sans fin nous envahissent ». On comprend qu’il s’agit de la mort de l’être humain. Comme le vide de l’espace, ce sujet est une source d’angoisse pour beaucoup mais pour les philosophes, il est prétexte à s’interroger de manière indéfinie. Que devient-on lorsque l’on s’éteint ? Notre âme est-elle éternelle ? Y a-t-il une vie après la mort ? Encore une fois, le texte emmène l’auditeur vers une réflexion existentielle.

Le morceau se termine comme il a commencé : la musique se fait plus lente, la voix prend le dessus sur les instruments et elle prononce exactement le même texte qu’au début. Grâce à cette conclusion, le morceau de Props prend une forme cyclique. Ce choix n’a peut-être pas été fait au hasard. L’artiste souhaitait peut-être évoquer le caractère cyclique du temps (et par conséquent, de la vie) : le jour précède et suit la nuit, les planètes tournent, les saisons se suivent, les êtres vivants naissent, grandissent et s’éteignent.

Pour accompagner le texte existentiel qu’il a choisi, Props a voulu créer une musique avec, elle aussi, une dimension existentielle. A travers le choix de ses instruments, le rythme énergique du morceau et sa construction, l’artiste évoque le sentiment que doit provoquer, selon lui, un voyage dans l’espace à la vitesse de la lumière. La pochette d’album exprime parfaitement cette idée : elle représente un astronaute en train de flotter au beau milieu de l’espace. Celui-ci paraît immense, vide et immobile par rapport au personnage.

Quant au titre du morceau, il évoque probablement ce voyage dans l’espace (le terme « swimming » renvoie à l’astronaute qui flotte dans l’espace comme on flotterait dans l’eau). Mais il peut également avoir une infinité d’autres sens, selon la manière dont l’auditeur choisit de l’interpréter ! Il peut en effet renvoyer à la matière qui habite l’univers (en l’occurrence, les étoiles) ou à l’âme humaine qui se détache du corps pour aller flotter dans l’espace aux côtés des étoiles (lors d’un voyage astral ou d’une expérience de mort imminente par exemple).

« Star Swimming » est un morceau original et intéressant. Si vous souhaitez simplement vous relaxer ou faire monter votre production de dopamine, cette musique est agréable à écouter et va même vous donner envie de danser. Si vous êtes prêt(e) à réfléchir sur le sens de l’univers, de la vie et de la mort, ce morceau vous donnera toutes les pistes pour vous lancer dans une réflexion philosophique.

Grâce à sa dimension existentielle, « Star Swimming » serait une parfaite introduction pour un podcast ou un vlog évoquant des thèmes comme la philosophie, l’espace ou des questions existentielles. Avec son rythme enjoué et son humeur inspirante, ce titre pourra aussi accompagner des média abordant d’autres sujets comme par exemple le voyage ou le développement personnel.

Chronique rédigée par Alice, le 2022-03-14.

3 035 téléchargements

Télécharger (3MB)
Sur ordinateur, clic droit plus enregistrez la cible sous...
Sur mobile Android, restez appuyer puis enregistrez le lien
Sur mobile iOS, le téléchargement est impossible


Et si vous aimez le site ❤️
Faire un don


Conditions et droits d'usage

Copier et publierAutorisé
Modifier et transformerAutorisé
Usage commercialAutorisé
https://creativecommons.org/licenses/by/3.0/deed.fr external link

Pour bien créditer Props

En format HTML
En format texte


A découvrir également

Télécharger gratuitement la musique de Luke Hall -  Dystopia    Dystopia
   par Luke Hall
    




Télécharger la musique de Luke Hall (cinematique)
Avec son morceau « Dystopia », Luke Hall parvient à raconter une histoire avec un début, une fin et, entre les deux, une kyrielle d’émotions… sans une seule parole ! Ici, ce sont les instruments qui se confient et racontent, nous donnent des frissons, nous tiennent en haleine et captivent notre attention. Ce morceau dure quatre minutes : dans ce laps de temps, l’artiste a réussi le pari de nous faire imaginer tout un monde dystopique et peut-être aussi une action dramatique comme on en verrait dans les films. Commenter   1 
Autorisé Publier sous la même licence
Autorisé Modifier et transformer
Autorisé Usage commercial
Avertissement Crédits obligatoires
38 329 streams
7 359 téléchargements
▼ Télécharger

Télécharger gratuitement la musique de Nettson -  Mood (feat Léa Tchéna)    Mood (feat Léa Tchéna)
   par Nettson
    




Musique gratuite avec Nettson (Vlog, mode et lifestyle)
Il est plutôt rare de trouver des chansons de pop écrites et chantées en français sous licence Creative Commons. Contrairement à ce que laisserait penser son titre qui, lui, est en anglais, « Mood » fait partie de ces rares chansons et pour moi, cette musique a été un vrai coup de cœur. Avec sa fraîcheur, sa positivité, son texte de toute beauté et son refrain entêtant, ce morceau a tous les éléments d’une bonne chanson de pop. Commenter   0 
Autorisé Copier et publier
Autorisé Modifier et transformer
Autorisé Usage commercial
Avertissement Crédits obligatoires
14 614 streams
1 611 téléchargements
▼ Télécharger




Commentaires

  1. Publié par Eric le 2022-05-04 à 17:28:40

    Superbe mélodie envoutante et mystérieuse. Félicitations à l'auteur de ce moment.

Ajouter un commentaire :

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



Page générée en 0,02 sec