Musique libre de droit     Répertoire musical     More


Under The Gaïac - Wild Birth



S'abonner sur Youtube

Si je devais décrire la musique de Loïk Brédolèse en trois mots, je choisirai les termes « subtilité », « douceur » et « minimalisme ». Cet artiste possède un univers et un style bien à lui et si vous ne le connaissez pas encore, je vous conseille d’aller vite écouter « All the Regrets », dont je vous avais parlé il y a quelques temps. Aujourd’hui, j’ai choisi de vous faire écouter un morceau un peu différent intitulé « Wild Birth » et que l’artiste a souhaité publier sous le pseudonyme « Under The Gaïac ».

Pourquoi ce pseudonyme ? Under The Gaïac est le nom que Loïk Brédolèse a choisi pour tous ses projets musicaux composés dans le style ambient. Ce pseudonyme est un hommage aux origines néo-calédoniennes de Loïk Brédolèse. Le faux gaïac, usuellement appelé gaïac pour faire plus court, est un arbre endémique de la Nouvelle-Calédonie. Il a également une signification symbolique dans la culture kanak. C’est un arbre qui, lorsque l’on s’assoit dessous, favorise la réflexion, la pensée et la détente.

Under The Gaïac est donc un pseudonyme dont le sens n’a pas été laissé au hasard. Lorsqu’il compose aussi, Loïk Brédolèse ne laisse rien au hasard et pour lui, le sens qu’il veut donner à sa musique est quelque chose de primordial. Son dernier titre, « Wild Birth », est un morceau qui fait référence à la crise sanitaire que le monde entier traverse en ce moment. Chacun appréhende comme il le peut cette période difficile et comme beaucoup d’autres artistes à travers le monde, Loïk Brédolèse utilise ce qu’il vit comme matière pour créer de la musique.

Dans « Wild Birth », l’artiste voulait montrer que cette crise peut aussi apporter du positif. Elle oblige l’être humain à se poser et réfléchir pour en ressortir meilleur. C’est donc en quelque sorte une renaissance, un renouveau, un chemin vers la lumière. Et effectivement, « Wild Birth » est une musique qui ne manque pas de lumière. Grâce à son rythme lent et sa composition très minimaliste, elle apporte calme et apaisement. Elle démarre en douceur et termine en douceur. Elle berce l’auditeur et dégage des émotions extrêmement positives : espoir, sérénité, confiance. Loïk Brédolèse voulait un titre lumineux et c’est réussi !
« Wild Birth » est un morceau parfait pour pratiquer une séance de yoga ou de méditation. L’artiste tient à le préciser : ce n’est pas exactement un morceau d’ambient, mais plutôt de drone ambient ou encore deep ambient, un sous-genre de la musique ambient qui ne comporte aucun élément percussif et qui, pour cette raison, possède une importante dimension méditative.

A l’écoute, on comprend exactement l’idée de renaissance qu’il a voulu transmettre : elle peut être prise dans son sens figuré (renaissance de l’esprit) ou au premier degré (renaissance physique). Ainsi, « Wild Birth » est une musique qui s’accorderait parfaitement avec une vidéo en time-lapse, montrant par exemple la reprise de la vie courante et des activités après la crise du Covid-19, ou à l’échelle microscopique, la multiplication des cellules du corps humain, animal et végétal.

Au départ, Loïk Brédolèse avait décidé d’intituler son morceau « Sars Cov2 » en référence au virus, mais après réflexion, il s’est finalement arrêté sur le titre « Wild Birth », subtil et imagé, plus en accord avec l’esprit de son morceau.

Contrairement à ce que l’on pourrait penser, « Wild Birth » n’a pas été composée sur un synthétiseur, mais sur un piano. Pour obtenir ce son minimaliste et méditatif, Loïk Brédolèse a simplement ajouté des effets de réverbération très prononcés. C’est un artiste et compositeur de grand talent, qui cherche sans cesse à expérimenter de nouvelles choses jusqu’à obtenir des sonorités inédites et qui traduisent exactement ce qu’il cherche à transmettre.
Si ce n’est pas déjà fait, je vous encourage à faire un tour sur sa page Soundcloud pour découvrir ses dernières musiques et les prochaines à venir.

Chronique rédigée par Alice, le 2020-05-18.

28 votes - Note: 3.5 / 5

4 167 téléchargements

▼ Télécharger (7:39min, 17MB) Sur ordinateur, clic droit plus enregistrez la cible sous...
Sur mobile Android, restez appuyer puis enregistrez le lien
Sur mobile iOS, le téléchargement est impossible

Conditions et droits d'usage

Copier et publier sous la même licence
Modifier et transformer
Usage commercial
https://creativecommons.org/licenses/by-sa/3.0/deed.fr external link

Pour bien créditer Under The Gaïac

En format HTML
En format texte


A découvrir également

Télécharger gratuitement la musique de Niwel -  Zdarmania
Zdarmania
    par Niwel
      
Commenter   0 
Autorisé Publier sous la même licence
Autorisé Modifier et transformer
Autorisé Usage commercial
Avertissement Crédits obligatoires
4 028 téléchargements
Ce musicien curieux et touche-à-tout, connu en-dehors de ses projets musicaux sous le nom de Joseph Shimoni, est avant tout compositeur de musique électronique. Aujourd’hui, je vous propose d’écouter son tout dernier titre, « Zdarmania ». Ce morceau a beau s’éloigner de son style habituel, cela ne l’a pas empêché de rencontrer beaucoup de succès sur les plateformes de streaming dès sa mise en ligne.   Lire la suite

Télécharger gratuitement la musique de Zero Project -  Long ways
Long ways
    par Zero Project
      
Commenter   1 
Autorisé Copier et publier
Autorisé Modifier et transformer
Autorisé Usage commercial
Avertissement Crédits obligatoires
8 166 téléchargements
Lorsqu’il compose, Nikos alias Zero Project s’inspire avant tout de son propre vécu, de ce qui l’entoure, de ce qu’il se passe dans le monde et de ce qu’il ressent par rapport à tout cela. « Long Ways » a été écrit en réaction aux événements que nous avons tous vécu ces derniers mois et traduit une volonté d’acceptation de la situation. Avec ce titre, c’est aussi sa vision du monde que Zero Project nous transmet : selon lui, la vie est un voyage et si l’on doit avancer la plupart du temps, il existe aussi des moments où il faut accepter de s’arrêter pour mieux repartir ensuite. Autrement dit, nous ne pouvons pas contrôler la crise mondiale que nous traversons, mais nous pouvons accepter la situation avec sérénité et attendre.   Lire la suite




Commentaires

Ajouter un commentaire :

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



Page générée en 0,02 sec